Aspect mycologie

Le forum pour discuter de tout ce qui touche à la truffe en général.

Modérateurs : phil, uncinat55, jacques 37, galistruffe

mycomyco
Membre
Messages : 121
Inscription : 13 mars 2015 12:28

Re: Aspect mycologie

Message par mycomyco »

Leromain84 a écrit :MYCOMYCO
MERCI POUR TES ÉCLAIRCISSEMENTS;

Pour la mélano le fait d'avoir un brulé stérile de + de 20 ans , j'ai apporté des spores et l'arbre est devenu producteur qu'elle est alors l'explication si le sol ne répond plus au besoin de la truffe .
Autre soucis:
si l'on plante des plants (inra myco mélano ) dans un sol argileux celui-ci va produire de la brumale quelle en est la raison principale ?

voilà des questions que nous producteur n'avons pas d'explications scientifiques, et comprendre nous mine
pour avancer.
bien merci à toi;
jm
Bonjour Leromain84,

Comme disais mélano, ça peut être du à la présence d'autres champis mycorhiziens, le temps que la truffe prenne le dessus, elle ne produit peut être pas, cela mériterait d'être confirmer sur le terrain.

Concernant tes plants inra, la brumale peut avoir pris le dessus, parce que le sol lui convient mieux, la brumale est plus tolérante par rapport aux caractéristiques du sol, de plus elle est assez répandue dans la nature. Dans ce cas une analyse de sol serait intéressante pour comparer avec les données pour la melano.
mycomyco
Membre
Messages : 121
Inscription : 13 mars 2015 12:28

Re: Aspect mycologie

Message par mycomyco »

lubin 81 a écrit :ImageImageBonjour,
Martindugard,à la demande de Jérôme j'ai il y a quelques mois j'ai mis en culture du scléroderme et pisolithe,et voici ce que l'on peut voir 8 h après sur le scléroderme:la fusion de 2 spores et beaucoup de germinations.24h après la boîte de pétri était pleine de mycélium.Par contre le pisolithe à mis très longtemps à se développer.Donc voilà comment se reproduisent certains champignons,ce qui ne serait pas le cas des tubers.Le scléroderme,est un puissant transporteur d'eau,d'après l'observation faite en boîte de pétri,même s'il ne fructifie pas il est présent dans la terre ,et à une profondeur assez importante,dès le mois de mars,et tout le cycle de la truffe.
Lubin
C'est normal que le développement soit différent des Tuber car ce sont des Basidiomycètes (champignons portant les spores sur des cellules en forme de massue appelées basides) tandis que les truffes sont des Ascomycètes (champignons contenant les spores dans des cellules appelées asques).
mycomyco
Membre
Messages : 121
Inscription : 13 mars 2015 12:28

Re: Aspect mycologie

Message par mycomyco »

tuber01 a écrit :Jean Marie je pense que la réponse à ta 2eme question est simple. Tu peux planter le plus beau plant du monde, si c'est en milieu naturel contaminé et que tu ne contres pas cette contamination alors la nature reprend ses droits et ca n'est pas l'individu melano avec ses qq milligrammes et 10aine de myco qui va arriver tout seul à se sortir de là

Seb
Entièrement d'accord avec tuber01, les champignons établissent une sorte de frontière entre eux et essaient d'éliminer l'autre.
On peut voir facilement ce phénomène sur des rondin de bois mort, on coupe une tranche et les lignes brunes séparent les différentes espèces.
mycomyco
Membre
Messages : 121
Inscription : 13 mars 2015 12:28

Re: Aspect mycologie

Message par mycomyco »

martindugard a écrit :Bonjour Lubin81, et encore un bravo admiratif et grand merci pour vos magnifiques photos si réussies et si pédagogiques : avec une dizaines de vos photos pour illustrer ce que vous dites, on en apprend énormément sur la façon dont ces spores et mycéliums évoluent : un régal.

J'ai une question qui s'adresse à tous : sait-on si les sclérodermes sont en concurrence ou en synergie avec tuber ?
- concurrence : la prolifération de sclérodermes nuit-elle à tuber ? y a-t-il concurrence pour les nutriments ? Le brûlé de nos arbres peut-il mettre en cause ou dépendre de la présence de sclérodermes ?
- Synergie : Est-il possible que tuber et scléroderme interagissent de façon positive pour les deux, ou au moins pour tuber ? A-t-on observé des "vies communes" ? Scléroderme pourrait-il avoir un rôle dans l'alimentation de la truffe lorsqu'elle grossit alors qu'elle s'est "indépendantisée" de son arbre-hôte ?
Quand je pose ces questions, je privilégie bien sûr les réponses qui découleraient de lectures scientifiques ou assimilées, mais je m'intéresse aussi aux observations et expériences de tous les jours des praticiens que nous sommes tous.
Pour ma part, il y a 18 mois, j'avais fait un recensement exhaustif, sur mes 592 arbres, de ceux qui présentaient des sclérodermes dans le brûlé, et de leur nombre avec leur position, de façon à corréler cette observation avec la production de truffes ( mélano ) , mais je n'ai rien pu corréler du tout, car en 2013/2014, j'ai sorti 2 truffes, et cette année, pareil, sur un autre arbre .... Corrélation pauvre :(

Voilà, merci pour vos retours, merci encore à Lubin - et, si vous avez des lumières sur mes interrogations, ce sera sympa d'en faire profiter les GT.

Bien cordialement,

MartinduGard
Bonjour Martinduguard,

Au niveau nutritionel il n'y pas de concurrence car la truffe est champignon mycorhizien et le scléroderme un saprotrophe (qui se nourrit d'humus).
Il peut cependant influencer la truffe car il utilise des ressources en eau, la truffe en a donc moins.
Concernant la cohabitation, la les trufficulteurs sont mieux placés pour te répondre
mycomyco
Membre
Messages : 121
Inscription : 13 mars 2015 12:28

Re: Aspect mycologie

Message par mycomyco »

martindugard a écrit :Bonjour Lubin81, et encore un bravo admiratif et grand merci pour vos magnifiques photos si réussies et si pédagogiques : avec une dizaines de vos photos pour illustrer ce que vous dites, on en apprend énormément sur la façon dont ces spores et mycéliums évoluent : un régal.

J'ai une question qui s'adresse à tous : sait-on si les sclérodermes sont en concurrence ou en synergie avec tuber ?
- concurrence : la prolifération de sclérodermes nuit-elle à tuber ? y a-t-il concurrence pour les nutriments ? Le brûlé de nos arbres peut-il mettre en cause ou dépendre de la présence de sclérodermes ?
- Synergie : Est-il possible que tuber et scléroderme interagissent de façon positive pour les deux, ou au moins pour tuber ? A-t-on observé des "vies communes" ? Scléroderme pourrait-il avoir un rôle dans l'alimentation de la truffe lorsqu'elle grossit alors qu'elle s'est "indépendantisée" de son arbre-hôte ?
Quand je pose ces questions, je privilégie bien sûr les réponses qui découleraient de lectures scientifiques ou assimilées, mais je m'intéresse aussi aux observations et expériences de tous les jours des praticiens que nous sommes tous.
Pour ma part, il y a 18 mois, j'avais fait un recensement exhaustif, sur mes 592 arbres, de ceux qui présentaient des sclérodermes dans le brûlé, et de leur nombre avec leur position, de façon à corréler cette observation avec la production de truffes ( mélano ) , mais je n'ai rien pu corréler du tout, car en 2013/2014, j'ai sorti 2 truffes, et cette année, pareil, sur un autre arbre .... Corrélation pauvre :(

Voilà, merci pour vos retours, merci encore à Lubin - et, si vous avez des lumières sur mes interrogations, ce sera sympa d'en faire profiter les GT.

Bien cordialement,

MartinduGard
A noter que si la quantité d'eau est suffisante, il ne devrait pas y avoir de problèmes
mycomyco
Membre
Messages : 121
Inscription : 13 mars 2015 12:28

Re: Aspect mycologie

Message par mycomyco »

Pour ceux que ça intéresse voici deux photos, la première est une baside portant les spores et la seconde un asques contenant des spores

Image

Image
mycomyco
Membre
Messages : 121
Inscription : 13 mars 2015 12:28

Re: Aspect mycologie

Message par mycomyco »

Voici l'asque

Image
mycomyco
Membre
Messages : 121
Inscription : 13 mars 2015 12:28

Re: Aspect mycologie

Message par mycomyco »

Désolé mais pas encore réussi à mettre les photos en plus petit sur le forum :?
Si quelqu'un peut m'indiquer comment faire?
Merci
lubin 81
Membre
Messages : 1264
Inscription : 23 août 2013 13:09

Re: Aspect mycologie

Message par lubin 81 »

Bonjour,
Oui le scléroderme (mycélium) se développe en mars ,et selon la climatologie il est plus ou moins en avance,donc mi-mars on peut le trouver plus ou moins profond,mais ce qui est sûr,il va très vite pour coloniser le sol,donc début mai lorsque je cherche les trufettes,il est très abondant,et fructifie juillet/août,et je le retrouve en abondance (mycélium) à l'automne dû,peut être aux températures moins chaudes,il ne gêne en rien la truffe,car il m'arrive de trouver des truffettes près de lui.
lubin
mycomyco
Membre
Messages : 121
Inscription : 13 mars 2015 12:28

Re: Aspect mycologie

Message par mycomyco »

lubin 81 a écrit :Bonjour,
Oui le scléroderme (mycélium) se développe en mars ,et selon la climatologie il est plus ou moins en avance,donc mi-mars on peut le trouver plus ou moins profond,mais ce qui est sûr,il va très vite pour coloniser le sol,donc début mai lorsque je cherche les trufettes,il est très abondant,et fructifie juillet/août,et je le retrouve en abondance (mycélium) à l'automne dû,peut être aux températures moins chaudes,il ne gêne en rien la truffe,car il m'arrive de trouver des truffettes près de lui.
lubin
C'est une espèce très vivace, je ne connais pas le climat de ta région mais ce qui est certain c'est qu'il préfère la fraicheur.
Avatar de l’utilisateur
truffalou
Membre
Messages : 3642
Inscription : 17 janv. 2007 18:50
Localisation : Ardèche/Drôme

Re: Aspect mycologie

Message par truffalou »

mycomyco a écrit :Désolé mais pas encore réussi à mettre les photos en plus petit sur le forum :?
Si quelqu'un peut m'indiquer comment faire?
Merci
IL faut les réduire avant avec un logiciel tel que PICTURE MANAGER

Image
mycomyco
Membre
Messages : 121
Inscription : 13 mars 2015 12:28

Re: Aspect mycologie

Message par mycomyco »

super merci beaucoup, jusqu'à quelle taille?
Avatar de l’utilisateur
truffalou
Membre
Messages : 3642
Inscription : 17 janv. 2007 18:50
Localisation : Ardèche/Drôme

Re: Aspect mycologie

Message par truffalou »

mycomyco a écrit :super merci beaucoup, jusqu'à quelle taille?

Celle-ci 640x480 photo entière sur le forum celle d'avant 800x600 elles sont coupées sur la droite
Image
bion
Membre
Messages : 5466
Inscription : 10 févr. 2013 20:21
Localisation : Bouches du Rhône centre

Re: Aspect mycologie

Message par bion »

Bonjour,

Pour la réduction, cela peut se faire aussi avec paint (installé par défaut sur les PC)).
La taille maximum pour le forum est de 256Ko.

Michel.
Avatar de l’utilisateur
uncinat55
Membre
Messages : 1789
Inscription : 07 avr. 2009 17:59
Localisation : SUD MEUSE

Re: Aspect mycologie

Message par uncinat55 »

mycomyco a écrit :Désolé mais pas encore réussi à mettre les photos en plus petit sur le forum :?
Si quelqu'un peut m'indiquer comment faire?
Merci
Sur " HostingPics " ( qui me convient bien, pas d'inscription, rapide en temps d'hébergement ect ... )
Je choisis dans redimensionnement: 640x480 ( Site internet ) et ( Lien forum 1 ) pour le copier/coler ; voila le résultat en image !!!
Image
Répondre