Nouvelle place et brûlé stérile.

L'endroit pour discuter des qualités du sol idéal... Faune, flore, drainage, pédologie sont ici à leur place.

Modérateurs : galistruffe, phil, uncinat55, jacques 37

FREDOU
Membre
Messages : 303
Enregistré le : 13 oct. 2008 15:22

Message par FREDOU »

Bonjour tout le monde, je reviens de quelques jours de repos dans le Diois, région que nous fréquentons régulièrement pour les multiples ballades disponibles. Par contre cette année nous les avons orientées vers la découverte de chênes propices à notre passion. Et je dois vous dire que l’on à fait des découvertes plus qu’intéressantes : des brûlés hyper vigoureux ( les lavandes sauvages n’y ont pas résistées ), j’étais surpris parce que chez nous ils ne sont jamais aussi bien marqué. Est- ce que le terrain, pourtant plus argileux, peut-être une explication ? Avez-vous une idée ? Je reviens avec les yeux qui pétillent, je languis d’avoir les autorisations et de pouvoir y retourner à la "belle saison" pour vérifier s’il s’agit de brûlés producteurs, et de truffes ou d’autres champignons...... Si les personnes que j’ai contactées me répondent, je vous tiendrai au courant de mes récoltes, enfin je l’espère........ A plus
Modifié en dernier par FREDOU le 31 août 2009 19:46, modifié 1 fois.
Avatar du membre
melano
Site Admin
Messages : 17492
Enregistré le : 03 janv. 2007 22:50
Localisation : Périgord noir

Message par melano »

C'est cool Fredou, je te souhaite de cartonner cet hiver sur ces emplacements.

Je dirai que bien souvent on est déçu car beaucoup de ces brulés sont non producteurs de truffes mélano. Mais quelquefois on a une heureuse surprise.

Tiens nous au courant.

Fred
jacques 37
Membre
Messages : 4035
Enregistré le : 03 août 2007 16:24
Localisation : Nord Touraine

Message par jacques 37 »

Bonjour à vous tous
Toujours ces interrogations sur les brûlés "stériles" ????
On a toujours le sentiment de passer a côté de quelques chose que l'on ne peut expliquer.
C'est frustrant, mais c'est aussi ce qui fait le charme de notre passion ...
Il y en a t-il parmi vous qui ont tenté l'apport de truffes sur ces fameux brûlés ?
Et si oui, avez vous pu constater quelques résultats ?
Jacques 37
Avatar du membre
bernard
Membre
Messages : 5382
Enregistré le : 08 déc. 2008 09:59
Localisation : Haut-Rhin Alsace

Message par bernard »

Je pense qu'il serait cerainement utile de couper des racines et branches pour voir l'évolution.
bernard;
Dans la vie tout n'est qu'une histoire de dosage , encore faut-il avoir le courage d'oser doser !
FREDOU
Membre
Messages : 303
Enregistré le : 13 oct. 2008 15:22

Message par FREDOU »

Y a-til une explication à la virulance de ces brûlés ?
jacques 37
Membre
Messages : 4035
Enregistré le : 03 août 2007 16:24
Localisation : Nord Touraine

Message par jacques 37 »

bernard a écrit :Je pense qu'il serait cerainement utile de couper des racines et branches pour voir l'évolution.
bernard;
Bonjour Bernard et vous tous
Penses tu Bernard qu'à l'emplacement de ces brûlés stériles, il peut y avoir des racines contaminés par la mycorhize, mais que la fructification ne s'effectue pas ?
Il doit bien y avoir un ou deux curieux qui a pensé à cette analyse ???
Si c'est le cas y a t-il eu publication ???
Il faudrait pouvoir effectuer ces prélèvements dans un milieu où il n'y a pas eu de fructification proche, pour éviter les confusions racinaires.
A tenter !!!!! :+
Jacques 37
Avatar du membre
melano
Site Admin
Messages : 17492
Enregistré le : 03 janv. 2007 22:50
Localisation : Périgord noir

Message par melano »

Salut Jacques,

juste en bas de la maison, j'ai un énorme brulé "stérile". J'ai fait des apports de calcaire, je l'ai travaillé, je le surveille de près mais rien ne se passe. J'ai prélevé des racines et il s'avère qu'il n'est pas contaminé par la truffe mais par d'autres champignons. Donc, j'ai abandonné l'idée qu'un jour il produise.

Mais tu mets le doigt sur un point essentiel pour le trufficulteur : celui de faire des analyses des mycorhizes des racines des arbres.

Et il nous faudrait disposer d'une clé fiable et simple des mycorhizes. C'est à mon avis une priorité maintenant. Il faudrait qu'on s'y mette tous et je pense qu'en une saison, on devrait pouvoir faire ça.

Fred
trufaillole
Membre
Messages : 744
Enregistré le : 25 nov. 2008 10:57
Localisation : Gard

Message par trufaillole »

Proche de la maison, j'ai également un brulé magnifique..; mais stérile... c'est un sol trés argileu. Un voisin (rabassier) m'a dit qu'il avait produit il y a 30 ans, mais que depuis le sol était stérile, justifiant son propo par l'apparition du "Gaestre" petit champignon aérien en forme d'étoile. D'après lui une fois ce champignon présent au sol, plus rien ne peut pousser....? qu'en pensez vous?
@ + Antonin
Avatar du membre
uncinat55
Membre
Messages : 1743
Enregistré le : 07 avr. 2009 17:59
Localisation : SUD MEUSE

Message par uncinat55 »

Salut Fred,
je pense que ça devrait le faire
c'est un très bon sujet !
si chaque un apporte ses clés de détermination,
ses méthodes,
son matériel, ect...
il y aurait de quoi faire une bonne synthèse .
A VOS CLAVIERS ....................................
jacques 37
Membre
Messages : 4035
Enregistré le : 03 août 2007 16:24
Localisation : Nord Touraine

Message par jacques 37 »

Bonjour a vous tous
Tout d'abord merci à Fredou d'avoir ouvert ce nouveau débat, que l'on pourrait renommé notamment : "
Nouveau site et brûlés stériles.
Fred ta proposition est très intéressante, il faudrait en fixer les contours, si j'ose m'exprimer ainsi.
Dans ton exemple Fred, il se pourrait donc bien que les champignons parasites aient pris le pas sur les Tubers ?
Si c'est le cas, il sera sans doute difficile de redresser cette situation. Et donc une question se pose :
Si la plupart des brûlés stériles étaient contaminés par d'autres champignons parasites, serait ce la cause essentielle de la non présence de la truffe ?
Une autre interrogation, ces parasites n'auraient ils pas besoin de la truffe pour leur développement ???
etc, etc ...
Pourrait on déterminer quel type de brûlé stérile devrions nous prendre en compte :
- nature du sol
- quel arbre
- depuis quand existe t-il
- historique connue (présence ou non de truffes déjà observé)
- recensement des champignons visibles sur ces brûlés stériles

Pour rebondir sur ce qu'écrit Antonin :
Proche de la maison, j'ai également un brulé magnifique..; mais stérile... c'est un sol trés argileu. Un voisin (rabassier) m'a dit qu'il avait produit il y a 30 ans, mais que depuis le sol était stérile, justifiant son propo par l'apparition du "Gaestre" petit champignon aérien en forme d'étoile. D'après lui une fois ce champignon présent au sol, plus rien ne peut pousser....? qu'en pensez vous?
@ + Antonin

Le sujet a été abordé en février dernier, mais nous n'avions pas trop développé. Il est sans doute certain que plusieurs champignons parasites soient l'ennemi de la Tuber ???
viewtopic.php?id=407
Jacques 37
Benoit
Membre
Messages : 1708
Enregistré le : 01 mars 2008 13:15
Localisation : Dordogne sud

Message par Benoit »

jacques 37 a écrit :Bonjour a vous tous
Tout d'abord merci à Fredou d'avoir ouvert ce nouveau débat, que l'on pourrait renommé notamment : "
Nouveau site et brûlés stériles.
en lisant nouveau site ,j'ai pensé à site internet !!!
nouvelle station ?
ça se dit ?
FREDOU
Membre
Messages : 303
Enregistré le : 13 oct. 2008 15:22

Message par FREDOU »

Nouvelle place pourquoi pas
Avatar du membre
bernard
Membre
Messages : 5382
Enregistré le : 08 déc. 2008 09:59
Localisation : Haut-Rhin Alsace

Message par bernard »

Bonsoir Jacques 37 et tous les autres
Je n'ai aucune info sur le sujet que j'évoquais, l'idée m'est venue en lisant le premier post de cette rubrique. Je sais simplement qu'il y a des magnifiques brulés mélano qui ne produisent pas et je me dis qu'en excitant un peu il pourrait se passer quelque chose, du moins cela vaudrait le coup d'essayer.
bernard.
Dans la vie tout n'est qu'une histoire de dosage , encore faut-il avoir le courage d'oser doser !
Avatar du membre
melano
Site Admin
Messages : 17492
Enregistré le : 03 janv. 2007 22:50
Localisation : Périgord noir

Message par melano »

Bonsoir,

je viens de changer le titre de la discussion pour plus de lisibilité.

Il est vrai qu'on voudrait bien savoir ce qui produit ces brulés parfois très méchants. C'est la bonne saison pour avoir une petite idée s'il a plu un peu...

Perso, j'en ai repéré quelques uns sur mon terrain où l'herbe crève grave. Il y en a même un où il y a une bosse craquelée. C'est bon signe? ;)

Fred
FREDOU
Membre
Messages : 303
Enregistré le : 13 oct. 2008 15:22

Message par FREDOU »

Hop, hop, hop 5 mn quand même. J' ésperai un peu qu' il soient producteurs ces brûlés :D:D:D
Répondre