Coronavirus

Pour discuter comme au bistrot notamment de ce qui ne touche pas trop la truffe.

Modérateurs : galistruffe, phil, uncinat55, jacques 37

Avatar du membre
In and out
Membre
Messages : 704
Enregistré le : 01 janv. 2016 20:12
Localisation : sud charente

Re: Coronavirus

Message par In and out »

bonsoir
joel une petite erreur ,le tabac est autoriser en culture privé pour la consommation personnelle.
cette année j'ai acheter des graines de chanvre en magasin bio et j'en ai semer quelques unes.suivant le resultat de mon experience je verrai si c'est bon ou pas en engrais vert et pour d'autre en paillage.
ça germe facilement ces trucs,mieux que des haricots
in and out
Avatar du membre
bernard
Membre
Messages : 5383
Enregistré le : 08 déc. 2008 09:59
Localisation : Haut-Rhin Alsace

Re: Coronavirus

Message par bernard »

L'artémisia annua est interdit de commercialisation en France et en Belgique bien que l'on puisse en trouver chez nos amis belges. Mais cette interdiction n'est que provisoire, elle ne résistera pas bien longtemps. L'OMS est favorable à l'artémisine, médicament dont la molécule EST extraite de la plante. En test randomisé le médicament est donné à 79,5% de réussite pour le palu et la tisane de la même plante 99,5%. L'artémisia afra qui ne contient pas d'artémisine donne les mêmes résultats !
Précision importante : l'OMS n'est pas favorable à la tisane d'artémisia qui donne de bien meilleurs résultats . Cherchez l'erreur.
Dans la vie tout n'est qu'une histoire de dosage , encore faut-il avoir le courage d'oser doser !
J Gravier
Membre
Messages : 2511
Enregistré le : 14 déc. 2008 17:20

Re: Coronavirus

Message par J Gravier »

Bonjour à tous,
A l'époque de mon arrière grand père le chanvre était utilisé en Provence pour faire des haies de protection des cultures, irriguées elles atteignaient 2.5 à 3 m de haut…..je ne sais pas à partir de quand cette pratique a été interdite. Mon père avait un collègue qui avait voulu réintroduire cette pratique dans les années 70, les flics lui étaient tombé dessus…. sans conséquence cependant car il était de bonne foi et n'avait rien d'un toxico ou d'un dealer…. la même chose aujourd'hui se serait passée différemment !!!

joel
monteilmaxime
Membre
Messages : 841
Enregistré le : 23 déc. 2015 10:10
Localisation : charente

Re: Coronavirus

Message par monteilmaxime »

Aujourd'hui faut mieux aller a ketama c plus sûre. C comme les vignes chez nous sauf que la c du Keef. Voilà pourquoi les gens Keef le reef. D'ailleurs c les bains qui ont introduit la production de hachich dans les années 70, avec les fameux tamis 00 pour la farine. Ta 3 qualité, la 1 ère tu prend le Keef et tu tape sur ce tamis tendu au dessus d'une bassine sur lequel tu retend une bâche et tu tape 1 minute, le hash tombe dans la bassine en poudre. Pour la 2eme même procédé sauf que tu tape 2 min, ainsi de suite. Il faut énormément de pied de Keef pour faire 1 kg de frappe. Bref a ketama et ces alentours tu as le ardallah et sur bal berred ils font le pakistanais, ensuite jusqu'à chef chaouen c du marocain standard qui pète un peu moins. En tous cas superbe régions, pour moi la plus belle du Maroc et tu bouffe super bien chez les gens. Après tu charge où tu charge pas.
brulus83
Membre
Messages : 38
Enregistré le : 06 sept. 2019 09:01

Re: Coronavirus

Message par brulus83 »

bion a écrit :
25 mai 2020 21:11
La Suède en taux de mortalité est en dessous de la France:
403 morts pour 1 million d'habitants en Suède. (sans confinement)
425 morts pour 1 million d'habitants en France. (avec confinement)

Cela perturbe mon sens logique, normalement, nous qui avons confinés devrions avoir beaucoup moins de mortalité, or nous en avons un peu plus.......

A noter que les chiffres utilisés sont fonction des pays cités, quand on parle des USA, de la chine, ou du Brésil, on parle en nombre de décès.....pas de taux de mortalité....

Pour la Suède, on parle de taux de mortalité journalière, c'est la première fois que je le vois celui-là.....
Il est vrai que si l'article avait titré:
"La Suède, qui ne s’est pas confinée, enregistre son 4029° décès", cela aurait été moins vendeur.....


Michel.
La densité de la population de la France est 4 fois plus élevée que celle de la Suède. Et l'Ile de France qui représente à peu près la population de la Suède a une densité de population 10 fois supérieure.
brulus83
Membre
Messages : 38
Enregistré le : 06 sept. 2019 09:01

Re: Coronavirus

Message par brulus83 »

Oups pardon, Densité de l'Ile de France, 40 fois supérieure à la pop de la Suède.
Avatar du membre
phil
Membre
Messages : 1608
Enregistré le : 20 avr. 2007 13:25
Localisation : Quercy blanc - Sud Lot

Re: Coronavirus

Message par phil »

Bon sinon côté études et idées nouvelles de traitement ça s'essouffle on dirait bien. La polémique sur la chloroquine masque tout. Au passage de plus en plus d'épidémiologistes, et pas que des disciples du Pr. Raoult, prennent la parole pour critiquer certains aspects de l'étude géante publiée dans The Lancet sur la chloroquine. Ils critiquent notamment l'opacité de certaines données hospitalières utilisées dans l'étude, qui ne sont pas accessibles et donc pas vérifiables. Bref, on n'en a pas fini avec la chloroquine.
Il faut aussi dire qu'avec l'épidémie qui s’essouffle dans nos pays occidentaux, bien difficile de lancer de nouvelles études et de tester de nouvelles pistes de traitements. Si l'épidémie redémarre à l'automne, on ne sera peut être pas bien plus avancé qu'on l'était en mars. Bon on connait deux trois trucs mais on est loin pour le moment d'être capable de prendre en charge de manière efficiente les malades graves s'ils reviennent en grand nombre. Espérons que la deuxième vague ne soit pas trop haute, si elle arrive, où que l'on ait, d'ici là, encore progressé sur la compréhension de cette maladie.
phil
Avatar du membre
bernard
Membre
Messages : 5383
Enregistré le : 08 déc. 2008 09:59
Localisation : Haut-Rhin Alsace

Re: Coronavirus

Message par bernard »

ARTEMISIA COTE LEGAL
L’Artemisia annua, ou armoise annuelle, est une plante aux vertus médicinales permettant, notamment, de prévenir et soigner le paludisme. A l’heure actuelle, du fait de sa qualification, cette plante ne peut être commercialisée en France, ni en tant que médicament, ni en tant que complément alimentaire. Seul un usage personnel est possible, réalisé sur la base de sa propre culture de la plante. Les autorisations de vente, en tant que médicament, des Artemisia annua et afra sont peu nombreuses sur la planète. Elles dépendent des traditions thérapeutiques de chaque pays et de la reconnaissance de ces traditions par l’arsenal légal et réglementaire local.


Les semences de l’Artemisia annua, commercialisables sous certaines conditions, sont soumises à un régime différent de celui du médicament.

Avec un cabinet spécialisé, nous avons étudié les possibilités d’inscrire l’Artemisia dans le cadre d’une procédure d’AMM (Autorisation de Mise sur le Marché) en France.

Il ressort de ces nombreuses procédures de mise sur le marché qu’elles sont inadaptées aux plantes médicinales et aux effets qu’elles pourraient avoir sur des affections graves, et particulièrement à l’Artemisia annua en tant que plante médicinale antipaludique.

Face à l’inadaptation des différentes procédures d’autorisation de mise sur le marché, l’inscription de l’Artemisia annua à la pharmacopée, européenne ou française, apparaît comme la seule solution possible.
Cette inscription devrait permettre à des pharmaciens intéressés de délivrer, sur demande individuelle ou sur prescription médicale, des« préparations officinales » et des « préparations magistrales » à base d’Artemisia annua.

En effet, en matière de médicaments, tout est interdit sauf ce qui a été expressément utilisé.

L’inscription de la plante à la pharmacopée

1) La définition de la pharmacopée
La pharmacopée est, selon l’agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM)1, « Un ouvrage règlementaire destiné aux professionnels de santé qui définit :

• Les critères de pureté premières ou des préparations entrant dans la fabrication des médicaments voire leur contenant,

• Les méthodes d’analyses à utiliser pour en assurer leur contrôle ».

Il existe une pharmacopée française et une pharmacopée européenne.
En droit français, c’est l’article L. 5121-1 du code de la santé publique qui décrit les « préparations ».
Les « préparations » sont des médicaments préparés sur la base de substances inscrites à la pharmacopée ou au formulaire national, et destinées à être dispensées directement aux patients, soit sur la base d’une prescription médicale, soit par une pharmacie hospitalière soit par une pharmacie d’officine.
L’inscription à la pharmacopée est plus simple qu’une demande d’autorisation de mise sur le marché classique.
Toutefois, l’inscription à la pharmacopée n’a pas la portée d’une autorisation de mise sur le marché : une fois inscrite, la plante n’est pas disponible dans toutes les pharmacies et elle ne peut être diffusée que par des pharmaciens délivrant des « préparations d’officine », obtenues sur demande individuelle.

2) La procédure d’inscription à la pharmacopée
Avant toute procédure d’inscription à la pharmacopée, il est nécessaire « d’élaborer » une monographie présentant l’ensemble des caractéristiques du produit et les moyens d’en assurer un contrôle qualité. La procédure d’inscription à la pharmacopée européenne
L’élaboration de la monographie européenne est réalisée par les différentes institutions européennes elles-mêmes. La Commission européenne de la Pharmacopée européenne est l’organe de décision relatif à la Pharmacopée européenne.

La procédure d’élaboration se divise en deux phases : l’inscription au programme de travail, puis la rédaction par un groupe de travail ou d’experts. Une enquête publique est également requise. Les monographies reçoivent une approbation définitive au cours de l’une des trois sessions annuelles de la Commission.
Après la réalisation de cette monographie, celle-ci est inscrite d’office dans le Recueil de la Pharmacopée européenne. 
Par ailleurs, les fabricants peuvent demander l’obtention d’un certificat de conformité aux monographies de la Pharmacopée Européenne (CEP) pour démontrer que la qualité de leurs substances est conforme aux exigences règlementaires en vigueur et adéquatement contrôlée.

• La procédure d’inscription à la pharmacopée française
L’élaboration de la monographie française peut être réalisée par des tiers extérieurs aux institutions. Il peut ainsi s’agir d’un laboratoire indépendant.
D’un point de vue procédural, la monographie française est soumise à une enquête publique, après avis d’instruction du projet par l’agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM)2.

Ensuite, l’inscription à la pharmacopée française doit être demandée à cette agence. Il existe deux procédures pour l’inscription d’un « texte » à la pharmacopée française :

- L’inscription sur la liste des plantes médicinales de la pharmacopée française ;
– L’inscription d’une préparation officinale ou hospitalière au formulaire national.

L’élaboration d’une monographie européenne semble plus compliquée au regard du nombre d’étapes nécessaires, mais elle reste moins opaque que la procédure nationale. Elle sera privilégiée car elle permet la diffusion de la plante à l’échelle nationale.
Dans la vie tout n'est qu'une histoire de dosage , encore faut-il avoir le courage d'oser doser !
bion
Membre
Messages : 4935
Enregistré le : 10 févr. 2013 20:21
Localisation : Bouches du Rhône centre

Re: Coronavirus

Message par bion »

Bonjour,
brulus83 a écrit :
29 mai 2020 08:30
La densité de la population de la France est 4 fois plus élevée que celle de la Suède. Et l'Ile de France qui représente à peu près la population de la Suède a une densité de population 10 fois supérieure.
Oui, tout à fait. C'est pour cela que le nombre de mort par pays n'est qu'une donnée relative, qu'il faut rapprocher de l'importance de sa population.

Pour pouvoir comparer, il faut parler en nombre par million d'habitant.

Ce qui m'a surpris dans cet article, c'est l'utilisation du taux journalier......Le dénombrement des décès quotidien n'étant pas juste; en France en tout cas, ce n'est pas une valeur fiable de comparaison.
Mais cela permet de titrer:
La Suède, qui ne s’est pas confinée, enregistre un taux de mortalité record


Alors qu'en fait il y a eu plus de morts par millions d’habitant en France qu'en Suède.

Si on tient compte du fait que la Suède n'a pas confiné, et à choisi l'immunité collective, comment se fait t-il qu'il y ai eu plus de morts par millions d'habitants en France qu'en Suède?

Michel.
Avatar du membre
melano
Site Admin
Messages : 17497
Enregistré le : 03 janv. 2007 22:50
Localisation : Périgord noir

Re: Coronavirus

Message par melano »

Oui mais tu ne peux pas comparer les résultats d'un pays qui a une densité très faible avec la région parisienne qui est très dense.

En Lozère, tu aurais pas confiné les gens, tu aurais eu le même résultat.

Fred
Renlo
Membre
Messages : 611
Enregistré le : 25 nov. 2009 08:31

Re: Coronavirus

Message par Renlo »

L'étude de Lancer, comme en a parlé Phil, inquiète au point que certains scientifiques la dénonceraient comme frauduleuse!
Quand on veut tuer son chien....
Renlo
lubin 81
Membre
Messages : 1163
Enregistré le : 23 août 2013 13:09

Re: Coronavirus

Message par lubin 81 »

bonjour,
Eh oui,je l'avais écrit,publier pour publier et ça vaut ce que ça vaut,et la courses aux millions est bien le motif de cette guerre entre chercheurs.......et nous avons en Occitanie le Dr J.Marty,qui fait plus de politique que de la médecine,et maintenant pas assez de malades,pour savoir.....Phil ,il y a encore beaucoup d'eau pour faire tourner le moulin......nous faisons que subir,avec l'inquiétude de ne plus savoir si quand on prend un médicament,il est bénéfique ou dangereux.
Lubin
Avatar du membre
phil
Membre
Messages : 1608
Enregistré le : 20 avr. 2007 13:25
Localisation : Quercy blanc - Sud Lot

Re: Coronavirus

Message par phil »

Sur l'étude géante de The Lancet, la polémique enfle. Ça ne veut pas dire que les conclusions de l'étude soient fausses, mais il y a assurément des points discutables.
phil
Avatar du membre
phil
Membre
Messages : 1608
Enregistré le : 20 avr. 2007 13:25
Localisation : Quercy blanc - Sud Lot

Re: Coronavirus

Message par phil »

Une autre info qui vient de sortir sur un médicament qui montre des effets très prometteurs pour contrer l'orage cytokinique : l’anakinra (nom commercial : Kineret). C'est un médicament utilisé contre les rhumatismes, il bloque l'inflammation donc il combat l'orage cytokinique qui est une réaction hyper-inflammatoire. Deux articles publiés par une équipe française (https://www.thelancet.com/action/showPd ... %2930164-8) et par une équipe anglo-américaine (https://www.thelancet.com/action/showPd ... %2930096-5) indiquent que les malades graves prenant ce médicament ont beaucoup moins de chance de passer en réa et/ou de mourir (25%) par rapport au groupe témoin qui n'a pas pris le médoc (73%). Bon c'est une étude sur peu de patients (52 patients traités et 44 dans le groupe témoin) mais l'effet est tellement significatif que ce n'est pas la peine de faire un essai randomisé sur 2000 malades il me semble.
Et je crois que c'est un labo français qui fabrique ce médicament.
A+
phil
Avatar du membre
phil
Membre
Messages : 1608
Enregistré le : 20 avr. 2007 13:25
Localisation : Quercy blanc - Sud Lot

Re: Coronavirus

Message par phil »

Salut,
Dans sa dernière vidéo publiée et mise en ligne (https://www.mediterranee-infection.com/ ... a-science/), après avoir traité les auteurs de l'étude géante de The Lancet avec des doux noms d'oiseaux (pieds nickelés, incompétents, et j'en passe :mrgreen: ), le Professeur Raoult se rallie à l'hypothèse de l'immunité croisée (théorie selon laquelle 60 à 70% des gens seraient naturellement immunisés contre le Sars-Cov-2 car ils auraient déjà été infectés dans les mois précédents par d'autres coronavirus classiques donnant des rhumes). Et il se sert de cette hypothèse pour expliquer pourquoi les jeunes et notamment les enfants ne seraient pas (ou peu) touchés par la Covid-19 : comme ce sont les enfants qui sont les plus touchés par les rhumes, ils seraient très nombreux a être déjà immunisés contre le Sars-Cov-2. C'est une explication qui en vaut une autre.
A+
phil
Répondre